Hacron et Mahon au dîner du CRIF

Hacron et Mahon
Hacron et Mahon

 

Quand j’ai vu hier soir la photo Macron-Hamon au dîner du CRIF, j’ai cru à une blague du Gorafi et je suis allé vérifier à la source pour savoir si ce n’était pas une photo ancienne et si elle avait vraiment été prise au CRIF. Vérification faite, eh bien ce n’est pas un fake (cf. capture photo du tweet initial).

Vous me direz que deux hommes politiques qui se connaissent, qui ont travaillé pour le même gouvernement peuvent bien s’apprécier et s’estimer.

Mais enfin, ces deux types sont en campagne électorale sur des lignes censées être opposées (du moins si on en croit Hamon) et ils font un selfie pour se foutre ouvertement de la gueule de celles et ceux qui croient ce qu’ils disent ? Comme Bayrou qui disait pis que pendre de Macron et le rejoint finalement ? Ces politiciens n’ont-ils donc aucun honneur, aucune pudeur ?

Il est vrai que par-delà leur intérêt personnel à se disputer des postes, les membres de l’oligarchie savent se regrouper quand leurs intérêts sonnants et trébuchants sont en cause.

D’autant que le lieu et les circonstances de ce selfie ne sont pas anodins. Le dîner du CRIF est devenu au fil du temps et de l’évolution droitière de cette institution le rendez-vous consensuel de la réaction et du soutien au sionisme militant. Le discours qu’y a fait hier soir le Président Hollande est significatif, rappelant le soutien de son gouvernement à la politique terroriste, colonialiste et raciste de l’actuel gouvernement israélien. Il a rappelé l’opposition de son gouvernement à la campagne BDS de boycott de produits israéliens, au mépris des libertés d’un Etat de droit tel que la France.

La colonisation israélienne des territoires palestiniens est-elle moins grave qu’une campagne de boycott ? Et je n’ai pas connaissance que Hamon et Macron se soient démarqués hier soir de la position du CRIF et de Hollande dans ces domaines. La pêche aux voix en ces temps de campagne électorale justifierait-elle n’importe quelle crapulerie ?

Personnellement, je n’avais aucune intention de soutenir Hamon ou Macron avant de découvrir cette photo. Mais elle renforce si possible ma conviction qu’il y a quelque chose de pourri qui se dégage du quinquennat Hollande. Que l’on ne vienne pas me chercher pour une éventuelle « union de la gauche » avec ces gens-là. J’ai déjà donné, merci.

Robert Crémieux
Clichy, jeudi 23 février 2017

**

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.