Un plan révolutionnaire pour les HLM

C'est un événement pour les mal-logés, les sans-abri et les locataires HLM. La Nouvelle Union Populaire écologique et sociale (NUPES), constituée pour les élections législatives des 12 et 19 juin prochains vient de rendre public le programme complet avec pas moins de 650 mesures.Parmi celles-ci, un plan qui fera date pour le logement social. Quinze … Lire la suite Un plan révolutionnaire pour les HLM

Clichy : la campagne est lancée

Communiqué Un autre monde est possible avec les législatives Le résultat du second tour de la présidentielle à Clichy, sur fond de participation en baisse, témoigne avant tout du rejet de la politique de l’extrême-droite dans notre ville. Le Pen obtient certes 17,65 % et 3 496 voix ce qui est trop et en progression sur … Lire la suite Clichy : la campagne est lancée

Lendemain d’élection partielle

Au lendemain de l'élection législative partielle du 20e arrondissement de Paris, il est bon que les commentaires prennent un peu de hauteur. Il est rare que les réactions à chaud nous fasse voir l'horizon. Jean-Luc Mélenchon est de ceux et celles qui savent tirer des conclusions qui vont au-delà des constats habituels (je vous les … Lire la suite Lendemain d’élection partielle

La belle équipe

J’ai ramené ce samedi matin du marché un tract de Clichy en commun. Au delà des personnes, que j'apprécie pour les avoir côtoyées dans diverses circonstances depuis des années, je trouve le message intéressant. Je dirais, pour faire vite, l’union fait la force. Il régnait sur le Marché du Centre une certaine euphorie, sans doute … Lire la suite La belle équipe

93 rue Henri Barbusse : 4 mois de galère et de solidarités

LOCATAIRES des HAUTS-de-SEINE

Déjà quatre mois de précarité logement pour les locataires sinistrés du 93 rue Henri-Barbusse. Quatre mois de galère et de solidarité.

Quatre mois de galère pour les locataires, avec des situations diverses pour les familles, les individuels, les précaires plus ou moins hébergés (certains pas du tout), ceux qui ont des réseaux d’entraide. A titre d’exemple, imaginez une mère avec ses enfants scolarisés à Clichy, hébergée par le 115 dans un « hôtel » de Rueil. Il y a pire, dites-vous. Mais dans cet hôtel, interdiction de faire la cuisine. Pas d’emploi, donc pas de ressource. Et les tracasseries administratives, les démarches, les dossiers, la menace de se retrouver à nouveau sans toit… Quatre mois.

Petit rappel. L’évacuation a eu lieu le 27 octobre. Mais l’alerte a été donnée bien avant sans que les pouvoirs publics n’agissent vraiment pour trouver une solution. Refus de dialogue de la part de la Mairie, pas…

Voir l’article original 669 mots de plus