L’économie sociale et solidaire en campagne

  Pt-rencontre 24 janvier


L'économie sociale et solidaire entre en campagne. A l'occasion des élections municipales, la liste Clichy Citoyenne a, en effet, inscrit dans ses propositions un volet conséquent concernant ce secteur économique et une première rencontre est prévue avec les citoyens sur ce thème vendredi 24 janvier (de 18 à 20 h devant le centre artisanal 132 rue Martre).

La question de l'économie sociale et solidaire a une dimension politique certaine mais tout est fait pour la dépolitiser. Elle recoupe à la fois la question de l'emploi, le développement économique et bien entendu le choix de société que nous voulons : solidarité et lien social. Enfin, elle est au coeur de la nécessaire conversion écologique de l'économie en permettant le développement des territoires, la promotion des circuits courts et l'emploi non-délocalisable.

Dans le cadre des Ateliers citoyens, de premières propositions ont été retenues et seront encore enrichies. Voici le texte élaboré dans le cadre de la préparation de la rencotre du 24 janvier et qui est une introduction au débat.

 

 

 L’économie sociale et solidaire : un avenir à Clichy

Clichy a besoin de l’économie sociale et solidaire. Parce que les entreprises de ce secteur économique cherchent à répondre aux besoins sociaux plutôt qu’à faire le maximum de profits, elles permettent la création d’emploi et le développement du lien social.

Ces entreprises, vous les connaissez : ce sont les associations, l’artisanat, les coopératives, les mutuelles, les régies, les services publics locaux… Ce secteur déjà important à Clichy n’a pas bénéficié du soutien nécessaire pour donner sa pleine mesure. Le maire G. Catoire et son challenger de droite Rémi Muzeau se disputent pour laisser les mains libres aux grandes entreprises qui enrichissent leurs actionnaires pendant que l’on nous fait subir la crise financière et l’austérité.

L’économie de demain sera une économie de proximité, de l’utilité sociale et environnementale. La hausse inexorable du prix du pétrole condamne les échanges lointains. Il s’agit de privilégier les réponses aux besoins du territoire pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Il s’agit de refuser le dumping social de la mondialisation qui met en concurrence les salariés. L’emploi créé doit être non-délocalisable.

L’économie sociale et solidaire peut permettre de libérer l’initiative pour trouver les formes d’activités économiques les mieux adaptées aux besoins de la population. Il y a dans notre ville un potentiel non reconnu d’innovation économique qui ne demande qu’à se manifester. La liste Clichy citoyenne s’engage à mener la politique municipale nécessaire.

 

Les premières propositions :

 

     Élaborer un Plan local de développement de l’économie sociale et solidaire 

  • Pérenniser l’installation des associations et entrepreneurs du Centre Artisanal Léon Blum. 
  • Systématiser les clauses fiscales, sociales et environnementales dans les marchés publics.
  • Développer les services sociaux pour l’aide à la personne.
  • Créer un dispositif de soutien aux projets.

 

**

Fichier : Téléchargement 140119_Tract_ESS_RCvers1

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.