Clichy : municipalité déconfinée mais sans légitimité

Passionnant ce conseil municipal de Clichy du lundi 25 juin 2020. Non, je rigole. À mourir d’ennui. L’exemple même de la démocratie réduite au vote des godillots du maire. De quoi faire regretter le temps du confinement.

Les conseillers municipaux déconfinés : une image qui restera

Enfin, retenons tout de même qu’il s’agissait de fait d’un conseil municipal exceptionnel. Élu après plusieurs semaines de vacance formelle de la municipalité, le nouveau Maire est l’ancien, selon le résultat du premier tour le 15 mars dernier. Rémi Muzeau a recueilli sans surprise les 38 voix de sa majorité municipale. Le candidat du PS a recueilli 3 voix et les 7 élus de l’opposition, Clichy en commun, n’ont pas pris part au vote. Le conseil a également élu, sans attribution pour le moment, 14 membres du bureau.

Et maintenant ? La municipalité ne s’est pas montrée particulièrement active pendant le confinement, il y a fort à parier qu’elle continuera à se contenter de délivrer des permis de construire à tout va. C’est son seul programme de toute façon : changer la population de Clichy grâce à une spéculation immobilière effrénée qui rapproche le prix du mètre carré de celui de Paris.

Le tsunami qui vient

Gageons sans risque que l’actuelle majorité ne sera pas à la hauteur des responsabilités qui l’attendent face aux défis de la tempête qui vient. La crise sanitaire n’est en effet que le signe avant-coureur du tsunami écologique, économique et social annoncé. La bétonisation est même l’exact contraire de ce qu’il faudrait faire pour rendre la ville plus apte à résister au choc climatique. L’abandon du logement social (sur la même ligne que celle du gouvernement Macron ) rend impossible de répondre aux besoins réels des Clichoises et Clichois.

Rien ne dit d’ailleurs que les difficultés soient surmontables pour la majorité municipale faute de légitimité pour son élection. Le maintien imbécile par le gouvernement du premier tour du scrutin le 15 mars a abouti à une abstention record. Le Maire est l’élu de 6 292 votants exprimés sur xx inscrits. Et en proportion son pourcentage { 51,94% % } est en nette baisse par rapport à 2015 où il avait recueilli 57,82 %.

Forte de son score de 27,60%, l’opposition municipale représentée par Clichy en commun* devrait pouvoir jouer son rôle et faire entendre la voix des quartiers populaires, des HLM et des « riens » qui ont fait tourner la machine pendant la crise sanitaire (qui n’est pas terminée).

Les dossiers ne manquent pas où il faudra développer l’esprit de résistance. L’hôpital Beaujon, la Maison du peuple, la pollution automobile, la spéculation liée aux grands projets inutiles du Grand Paris et des JO de 2024, le Centre Léon Blum (liste non exhaustive), seront autant de sujets de mobilisation citoyenne.

@cremieuxrag

* Les sept conseillères et conseillers municipaux de Clichy en commun :

Alain FOURNIER, Charlotte NIEWIADOMSKI, Aïssa TERCHI, Alice NORET, Hicham DAD, Naïma SELLAM, Michel LEJEUNE-MENGWANG.

**

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.