Asnières-sur-Seine dans le cauchemar des emprunts toxiques

Asnières-sur-Seine est dans le rouge après avoir contracté des "emprunts toxiques" auprès de la banque Dexia. Ces prêts instables ont vu leurs taux d'intérêts exploser avec la crise de 2008. Résultat, la ville est dans une situation intenable. 

via blogs.mediapart.fr

Les citoyens d'Asnières sont informés. A Clichy, rien ne filtre. Dans une ville notoirement surendettée, l'information est aussi verrouillée que dans la Tunisie de Ben Ali. Voir également dans cet article de Mediapart la carte des villes endettées des Hauts-de-Seine…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.